12 actions simples pour réduire votre empreinte numérique


12 actions simples pour réduire votre empreinte numérique

"Tu parles d'écologie sur Internet, pff tu ferais mieux d'éteindre ton téléphone pour être cohérent !" Qui n'a pas déjà vu ou reçu ce reproche ?

Alors oui, Internet c'est magique, mais comme vous le savez : ça pollue énormément. Pour fonctionner, des milliers de data centers tournent sans cesse, 7j/7 et 24h/24, consommant de l'électricité et contribuant au rejet de gaz à effet de serre (GES) en quantité.

Sans parler de la production des équipements, et ce, pour 4,66 milliards d'internautes (soit 59,5% de la population mondiale).

En France, la consommation électrique annuelle du numérique équivaut à la production de 9 centrales nucléaires. S'il était un pays, Internet serait le 3ème consommateur mondial d'électricité, émettant près de 4% des GES du monde aujourd'hui, et pourrait passer à 7% en 2025, soit autant que le trafic routier.

Quelques chiffres clés sur l'impact du numérique :

  • L’envoi d’un courriel consomme autant qu’une ampoule laissée allumée 24 heures d’affilée 💡
  • Conserver 10 000 e-mails pendant une année équivaut au niveau de pollution de trajets en voiture entre Paris et Marseille 🚘
  • Scroller une minute sur Instagram c'est 14,63Mo d'énergie dépensée, soit 13 mètres effectués en véhicule léger 📱


Alors comment on fait ?

Chez La Classe Verte on a conscience de l'impact positif que l'on apporte (en travaillant directement pour des projets engagés). Mais on sait aussi que cela s'accompagne d'externalités négatives notamment via cette publication et notre présence sur Internet.

Voici quelques pistes simples, à l'échelle individuelle ou collective, pour repenser nos usages et réduire notre empreinte (et factures).

Mais gardons en tête que ces éco-gestes numériques doivent nécessairement s'accompagner d'une transformation globale notamment en matière de mix énergétique et d'usages.

Recherche internet - Faire ses recherches de site en entrant directement l'URL et non dans la barre de recherche. Exemple la-classe-verte.fr et non
Messagerie et mails - Utiliser les messageries instantanées et collaboratives comme Slack (ou mieux : Treebal) sur mobile pour ne pas stocker de mails et pièces-jointes Eviter l'envoi de documents par mail et passer par d'autres moyens d'échange comme Filevert qui ne conserve pas les documents Vider sa boite mail, supprimer les spams et se désabonner des newsletter inutiles et non lues avec Cleanfox alléger sa signature de mail en supprimant la photo de profil
Usage et application Ne pas (trop) utiliser de cloud au quotidien Passer en mode sombre, en utilisant notamment les fonctionnalités présentes sur les équipements ou des applications comme Blackle Entretenir, réparer, recycler ses appareils numériques et réduire autant que possible le nombre d'équipements et d'écrans.

Et enfin, la 12ème et dernière astuce : pour faire en sorte qu'Internet reste magique, faisons-en bon usage pour sensibiliser et promouvoir de belles initiatives.

Sources : ADEME ; Legeekmoderne.fr ; Green IT ; The Shift Project ; Blog du modérateur

.